En 1964 Salgueiro entre dans l’Académie Militaire de Lisbonne, plus tard en 1968 il participe à la guerre de colonie au Mozambique et en Guinée. Durant la guerre en 1970 il est nommé capitaine. 

Il reviendra au Portugal seulement en 1973, cette année là des réunions des forces armées révolutionnaires du MFA (mouvement des forces armées) commençaient à s’organiser.

Le 25 avril 1974 a 00h15 la diffusion par la radio de « Grândola, Vila Morena » chanson de  Zeca Alfonso interdite par le régime, annonce le départ des militaires révoltés du MFA pour s'emparer des points stratégiques du pays.

Salgueiro Maia commandait la colonne de blindés qui a quitté l'École de cavalerie pratique de Santarém dans les premières heures du 25 avril 1974, pour marcher sur Lisbonne.  

Il occupa Terreiro do Paço et commanda le siège de la caserne do Carmo, où se trouvaient les principales figures du régime dictatorial, et négocia la reddition de Marcelo Caetano (successeur de Salazar) qui s’exila au Brésil.

Durant ces opérations, le MFA demande à la population à rester chez elle, mais après 48 ans de dictature des milliers de Portugais descendent dans la rue, se mêlant aux militaires insurgés.

L'un des points centraux de ce rassemblement est le marché aux fleurs de Lisbonne, alors richement fourni en oeillet. Certains militaires insurgés mettront cette fleur dans le canon de leur fusil, donnant ainsi un nom et un symbole à cette révolution.

En quelques heures, le pouvoir s’effondre.

Il est le protagoniste de la victoire décisive de l'armée révoltante, devenue la figure de proue de la révolution des œillets.

Il n'a accepté aucun poste politique ou grade militaire, après la révolution il dira « je n’ai pas fait ça pour les médailles, mais pour mon pays ».  Salgueiro Maia est victime d'un cancer en 1992 mais les 25 avril, son nom est toujours indisciable de la fête de la Révolution.

A.L. / L.L.

Sources:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Salgueiro_Maia

Photo :
Alfredo Cunha/archives du Centre de Documentation du 25 Avril (Université de Coimbra).